Benoit DEVIJVER

Fibre Channel Nimble : Présentation des Volumes FC à Windows

Blog Post created by Benoit DEVIJVER Employee on Dec 1, 2014

Sur mon dernier blog, Fibre Channel: Introduction au FC avec les baies NimbleStorage, configurer et installer une baie FC nous avons vu comment initialiser une baie Nimble Fibre Channel. Sur cette page et les suivantes nous verrons comment provisionner un volume de Windows, ESX et Linux.

Comme on le pensait c'est très similaire à l'approvisionnement d'un volume iSCSI  mais il y a fallu rajouter quelques modifications pour la mise en œuvre de la Fibre Channel que l'équipe de développeur a intégré.

 

Avant de commencer à provisionner un volume sur un serveur, il est toujours utile d'identifier ses adapteurs Fibre Channel afin de récupérer les informations utiles comme les World Wide Port Names (de WWPN) qui identifie de manière unique l'hôte et le port. Cette information est essentielle pour le zoning et le LUN Masking. Il ya deux façons de le faire, tout d'abord lors du démarrage du serveur, vous pouvez appuyer sur CTRL + Q (Qlogic) ou CTRL + E (Emulex) dans l'écran du BIOS afin d' identifier le WWPN. Un autre moyen plus facile est de charger le logiciel hôte Qlogic (QConverge Console / SANSurfer) ou Emulex Software (OneCommand), je vous recommande fortement d'avoir à portée de main ces outils qui sont toujours très utile lors de la résolution de problèmes.

 

Voici une capture d'écran de mon serveur Windows avec  la console QConverge qui montre les adaptateurs Qlogic, le logiciel me permet de récuper le WWPN et voir quelles versions de pilotes et micrologiciels qui sont installés. Il faut bien noter les références du WWPN car on en aura besoin plus tard, lors de la connexion du serveur hôte à la baie de stockage Nimble.

 

FCWIN1.pngFCWIN2.png

 

Rappelez vous vous devrez répeter l'exercice sur toutes les ports des cartes HBA qui sont connectés au serveur.

 

Ensuite il faut aller sur l'interface de management Nimble pour configurer et provisionner notre premier volume pour notre serveur Windows. Allez sur Manage > Volumes et selectionner New Volume

 

FCWIN3.png

 

La boite de dialogue Créer un volume va maintenant vous demander le nom du volume, une description de son utilisation ainsi que la politique de la performance souhaité.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, la Politique de Performance définit le rendement de la stratégie de mise en cache qui va être utilisé par CASL. Le volume va utiliser la compression et la taille de bloc definit pour l'application. Nous avons donc créé des profils spécifiques en fonction des applications qui permettent d'optimiser les performances de nos baies de stockage. Si votre application n' est pas répertorié, l'interface graphique vous permettra de créer votre propre politique. En cas de doute il suffit d'utiliser la politique par défaut.

 

Enfin, l'assistant vous demandera qui pourra être en mesure d'accéder à ce volume.

 

FCWIN4.png

 

 

Ensuite, vous créez ou sélectionnez le serveur souhaité dans la liste. Pour la création d'une nouvelle connexion il suffit de cliquer sur Nouveau Groupe Initiateur et un assistant sera alors lancer pour définir l'hôte.

 

Nommez votre groupe initiateur cela peut être le nom de votre hôte, puis ajouter chaque WWPN que vous avez identifié sur votre serveur hôte (à partir de l'étape précédente ci-dessus). c'est très simple et facile à paramétrer.

 

 

Plutôt que d'écrire toute la clé dans 16 caractères alphanumérique, il suffit de taper les trois  première comme ci-dessous  (j' ai tapé "21:"). Nimble OS va maintenant interroger sa table de Nom de serveur, puis afficher toutes les chaînes qui correspondent. Dans l'exemple ci-dessous, on a les deux de WWPN de l'hôte. Cela permet non seulement de gagner du temps, mais s'assurer également qu'il n'y a pas d'erreurs lors de la saisie du WWPN. Une fonction très agréable !

 

 

 

FCWIN5.png

 

Les 2 ports devront être ajoutés dans le groupe initiateur du serveur...

 

FCWIN6.png

 

Une fois enregistré le nouveau Groupe Initiateur sera ajouté et associé au LUN. Afin de présenter les périphériques Fibre Channel, Nimble OS a également eu à apprendre les notions de comptage de LUN ID (en iSCSI tous les appareils sont présentés comme LUN 0 ID). Avec le Fibre Channel nous devons présenter un LUN ID. Nimble OS choisit automatiquement un LUN ID de disponible .

 

 

 

FCWIN7.png

 

 

Si vous avez essayé manuellement de mettre un  nombre de LUN qui est déjà en cours d'utilisation - l'assistant lancera une erreur et non seulement vous dira que celui ci  est pris, mais aussi vous alertera sur quelle volume ce LUN ID est déjà utilisé (un autre fonctionvraiment sympa):

 

 

FCWIN16.png

 

 

Cliquez sur Next pour fournir la taille du volume, son espace réservé ou encore son quota  (500Go avec du thin provisioning dans mon exemple ci-dessous)

 

FCWIN8.png

 

Enfin vous pouvez définir la protection avec les Snapshots et la réplication qui se fera par les liens IP des ports de management Gigabit ou 10 Giga.

 

FCWIN9.png

 

Une fois terminé le volume est provisionné instantanément. En cliquant sur le volume on va pouvoir passer en revue les paramètres, éditer / modifier. Nous pourrons voir tous les IO qui sont lancé sur le volume une fois qui l'aura été monter sur le serveur.

 

FCWIN10.png


Nous pouvoir voir également toutes les connexions du volume (via la fonction Connected Initiators) :

 

FCWIN11.png

 

La plupart des procédures est identique à celle de l'ICSI avec une différence au niveau des ACL des WWPN plutôt que l' initiateur ISCSI.

 

Il faut maintenant ce connecter sur le serveur Windows et aller dans Disk Management pour scanner les disques :

 

FCWIN12.png

 

Comme prévu, notre nouveau disque apparaît.

 

Remarque: Si à ce stade si vous voyez plusieurs disques, c'est probablement un bon indicateur que vous n' avez pas installé la fonction MPIO de Nimble.

 

Le volume par défaut sera déconnecté, donc cliquez droit dessus pour le mettre en ligne, l'initialiser, formatez-le et placez une lettre pour ce lecteur. Il n'y a plus qu'à commencer à utiliser ce nouveau volume et migrer les données.

 

FCWIN13.png

 

Remarque: il ne est pas nécessaire d'installer Nimble Connection Manager pour Windows. La gestion des chemins et les connexions sont tous gérés par ALUA.

 

Vous pouvez afficher le chemin et le statut MPIO en cliquant droit sur le disque (sur la gauche de la fenêtre où il est écrit Online) et en sélectionnant Propriétés.

 

Ensuite, sélectionnez MPIO pour voir la politique MPIO et le statut de chemin. Comme j' ai deux ports sur le serveur et huit cibles Fibre Channel, je vais avoir huit chemins d'accès au stockage. ALUA voit quatre chemins Actif / optimisé (ce sont ceux du Controller actif) etquatre chemins en attente (il s'agit du contrôleur passif). Cette vue permet de vérifier les différents chemins et d'identifier les liens qui sont tombés. Une défaillance de chemin est également enregistré dans l'Observateur d'événements Windows.

 

 

FCWIN14.png

 

 

Sur la baie on peut également voir certaines informations sur les connexions. Il faut aller sur Manage > Connections afin d'observer les différents paramètres entre les initiateurs et les cibles. C'est vraiment utile pour vérifier l'état des liens Fibre Channel.

 

FCWIN15.png

 

Ci-contre une vidéo qui montre les procédures que l'on vous a présenté : lien


Dans le prochain Blog nous regarderons la procédure pour connecter un serveur ESX et le plugin du Vcenter.

 

N'hésitez pas à me poser des questions si vous avez besoin de plus de détails.

Outcomes